facebook_pixel

Wax Fantastique

Saison : S1/2019

Créateur : Pelebe et Ibrahim Fernandez

L’univers immémorial des tissus Wax nous propose un voyage dans le temps placé sous le signe de la tradition, du patrimoine, de la culture et de l’identité. Il représente une mine de compétences et de savoir-faire, qui fait naître la beauté dans toute sa gloire.

Cette saison, Vlisco vous invite à voyager au cœur du merveilleux univers des imprimés à la cire, avec des motifs hautement sophistiqués, inspirés de la technique spéciale du batik, ainsi que de nos propres archives. Cette collection présente des motifs fleuris élaborés, des dessins traditionnels, des bijoux, des coquillages, des pièces de monnaie, des formes géométriques complexes, des moirés et de belles lignes serpentines. Ces créations très étudiées aux origines vivaces et aux détails énigmatiques superposés regorgent de secrets à découvrir.

VLS0847.016

VLS0847.016

VLS0847.016
VLS1914.016

VLS1914.016

VLS1914.016
VLS2484.003

VLS2484.003

VLS2484.003
VLS8193.006

VLS8193.006

VLS8193.006
VLW0203.001

VLW0203.001

VLW0203.001

Les imprimés Vlisco sont portés par les femmes depuis longtemps. Ils s’inscrivent à la fois dans une tradition ancestrale et dans un mouvement mode contemporain. Chaque femme transforme le motif par sa façon de le porter, le style qu’elle adopte ou la coupe qu’elle confectionne. Les femmes font passer un message en choisissant leurs vêtements et les utilisent comme mode d’expression pour affirmer leur identité et leur beauté.

Interview de Vlisco avec Fantastyck

 

Comment avez-vous commencé votre parcours d’influenceur?

J’ai lancé mon blog « fantastyck » dédié à la mode en 2012, ça s’est fait de façon naturelle et spontanée. La communauté autour de ce blog a grandi d’années en années et cela m’a donné assez de motivation pour devenir une personnalité forte de la mode et une ambassadrice de la mode africaine.

Je suis surtout ravie de pouvoir aider les femmes à se sentir plus belles, à mieux s’habiller.

 

Comment connaissez-vous Vlisco?

Mon histoire avec vlisco débute depuis mon plus jeune âge. Je suis issue d’une famille originaire du nord de la côte d’ivoire et il était très fréquent de voir les femmes de ma famille notamment ma mère s’habiller en vlisco pour les occasions spéciales comme les mariages. Au fil des années en devenant mannequin puis blogueuse, j’ai développé une sorte d’admiration pour les campagnes de la marque, la direction artistique, les collaborations avec les stylistes, les magnifiques mannequins.

 

Quelles étaient vos pensées lorsque vous aviez appris que Vlisco et vous alliez travailler ensemble sur un photoshoot / campagne?

J’étais plus stressée qu’heureuse au début car j’avais continuellement dans ma tête cette image de moi plus jeune entrain d’admirer les campagnes vlisco sur les pancartes. Et je n’arrivais pas à croire que je serai à la place des mannequins qui me faisaient rêver à l’époque. C’est un rêve devenu réalité.

 

Parlez-nous de vos émotions pendant et durant cette collaboration (campagne / photoshoot)

Je me suis sentie tout de suite à l’aise avec tous ses esprits créatifs. Je me sentais belle, confiante et puissante. Mes tenues faites par zak étaient magnifiques, la direction artistique me convenait parfaitement. Tout était fait pour que je me sente bien. En plus, J’ai aimé discuter avec chaque membre de l’équipe et faire connaissance. Ce fut un moment très enrichissant.

 

Comment pourriez-vous présenter cette campagne à nos abonnés dans vos propres mots?

C’est une campagne qui représente la femme moderne attachée à sa culture et ses principes. Vous reconnaitrez très vite une touche orientale avec des coupes très tendances.

Le Wax trouve son identité transformé en vêtements portés avec originalité par les femmes à travers la ville. Il touche de nouveaux publics et développe sa présence partout. Grâce aux élégantes qui diffusent les imprimés Vlisco, le Wax s’inscrit dans le quotidien.
Des vêtements exubérants confectionnés avec un métrage généreux de tissu habillent les corps et égayent le paysage.

 

Ces looks créés par l’Ivoirien Pelebe sont portés par la célèbre influenceuse Fantastyck et photographiés dans la commune du Plateau et dans les rues d’Abidjan.

Remerciements:

Créateur : Pelebe, Côte d’Ivoire
Mannequin : Fantastyck
Photographe: Matthew Miziolek
Bijoux : bijoux Chyba
Maquillage: Renee Balou
Coiffure: Dieudonne Senato
Vidéo, y compris l’édition : Daniel Attoh d’Accra Studio’s
Retouche des images: Deeptone
Lieux : streets of Abidjan, Commune du Plateau

Les motifs imprimés à la cire font partie intégrante de la vie de nombreuses femmes qui les utilisent pour écrire leurs propres récits. Ils deviennent ainsi indissociables de leur histoire personnelle. Ces histoires d’une grande beauté recèlent un fort pouvoir évocateur, à la manière des riches tapisseries d’antan. Le Wax est partout, ses motifs ponctuant la vie des femmes. Il franchit les limites du vêtement et du corps qui les porte pour habiller l’environnement.

 

Ces looks ont été créés par l’Ivoirien Ibrahim Fernandez et les photos prises dans les rues et à l’Hôtel Étoile du Sud de Grand-Bassam en Côte d’Ivoire.

 

« Cette collection s’inspire de la force dont les femmes font preuve dans la vie et des femmes avec lesquelles j’ai eu la chance et le privilège de travailler au fil des ans. Ces looks sont pensés pour s’adapter à leur attitude ambitieuse, à leur force et à leur assurance. À travers cette collection, je voulais montrer qu’une femme autonome qui bâtit son propre succès peut aussi garder toute sa féminité. »

– Ibrahim Fernandez, à propos de la collection

 

Black Sepic

Cette saison, nous lançons une sélection d’imprimés en Black Sepic. Inspiré des anciens batiks, le Black Sepic transforme notre légendaire indigo en noir intensément riche et profond. Pour la première fois, des couleurs pastel sont associées au Black Sepic, un contraste qui met parfaitement en valeur la profondeur du noir pour créer des palettes multicolores plus douces.

Remerciements:

Créateur: Ibrahim Fernandez
Mannequin: Awa Sanoko
Photographe: Matthew Miziolek
Bijoux : bijoux Chyba
Maquillage: Renee Balou
Coiffure: Dieudonne Senato
Vidéo, y compris l’édition : Daniel Attoh d’Accra Studio’s
Retouche des images: Deeptone
Lieux : rues et Hôtel Étoile du Sud de Grand-Bassam

By continuing to use this site you consent to the use of our cookies on your device as described in our cookie policy unless you have disabled them.  more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close