facebook_pixel

Maxivive

Créateur basé à Lagos, Papa Oyeyemi ne suit pas les tendances, mais peut-être inconsciemment, il ouvre une nouvelle voie pour les autres. 

 

« Mes designs sont généraux. Je ne crois pas aux divisions de sexe ou de race, et aux autres catégorisations de ce type. Ma conviction est simple : nous sommes tous humains, alors je crée pour les humains. »   

 

Des collections printemps-été-automne-hiver ? Vous n’en trouverez pas dans son studio décidément avant-gardiste, Maxivive. « Mes designs émergent en réponse à ce qui m’entoure. Je crée des collections pour la saison sèche, la saison des pluies, et pour Harmattan, qui est la saison froide où les températures chutent. » 

 

Maxivive est l’une des marques lancées par Papa Oyeyemi et redéfinit la place de l’Afrique sur la scène mondiale de la mode.

 

Connu pour son approche expérimentale et ses créations décalées qui jouent sur le familier, Papa Oyeyemi propose des designs qui peuvent surprendre et faire froncer les sourcils, mais qui ne manquent pas de séduire tous ceux qui embrassent l’originalité et l’innovation. 

 

Pour le lookbook Q3 2018, qui s’inscrit au cœur de la campagne New Traditions de Vlisco, le label Maxivive a fait ce qu’il sait faire de mieux en s’emparant du classique et du connu pour le faire entrer dans une nouvelle dimension. 

 

« Cela faisait longtemps que je n’avais pas travaillé avec l’imprimé, mais les tissus Vlisco ont fait ressurgir de nombreux souvenirs. L’expérience a été très agréable, j’ai eu l’impression de revivre une vieille histoire d’amour. » 

 

« Chaque année, mon travail s’articule autour d’un thème personnel. Et coïncidence amusante, le thème de cette année était « Scintillement ».

 

Les tissus Vlisco avec lesquels j’ai pu travailler comportaient tous des éléments brillants, des paillettes et des ornements naturels : le projet a donc été particulièrement enthousiasmant pour moi. 

 

Lorsque j’ai reçu les tissus, je me suis plongé dans mes archives pour trouver des idées et des designs du passé : j’avais envie de les réinventer avec ces tissus contemporains étincelants et scintillants. » 

 

Régalez-vous en explorant le lookbook de Maxivive ici. 

 

By continuing to use this site you consent to the use of our cookies on your device as described in our cookie policy unless you have disabled them.  more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close