facebook_pixel

Lancement de Vlisco&co à Lagos

Vlisco&co, une nouvelle initiative qui a eu lieu au Nigeria et à Accra, a pour ambition de proposer des événements véritablement uniques pour ouvrir de nouvelles voies et embrasser l’avenir créatif de l’Afrique. La nouvelle initiative explore la façon dont la génération moderne perçoit Vlisco, ce que notre marque représente pour la jeunesse, et ce qu’elle peut en retour apporter à Vlisco. L’équipe créative de Vlisco et la scène créative locale ont participé ensemble à un processus collaboratif, présentant de nouvelles idées provenant de Hollande et d’Afrique.

Après la première édition très réussie de Vlisco&co à Accra, c’était au tour de Lagos d’impressionner le public avec les créations des talents locaux. L’événement était organisé par Vlisco et A White Space Lagos à Alara, avec la participation de Dj Aye!, invité parfait pour maintenir l’énergie tout au long de la soirée. La première édition de Lagos a accueilli des personnalités telles que Linda Ejiofor, Naeto and Nicole Chikwe, Dolapo Oni Sijuwade, Bolanle Olukanni, Kayla Oniwo, Denola Grey, Simi Esiri, Fisayo Longe, Akin Faminu, Sharon Ojong et Kessiana Edewor.

 

L’événement a débuté sur une session interactive présentant une conversation entre Karo Akpokiere et l’écrivain Ayodele Arigbabu, dans un studio recréé du nom de « 6 histoires de désintégration ». Karo Akpokiere, illustrateur nigérian de grand renom dont les œuvres ont notamment été exposées à la biennale de Venise, a imaginé de nouvelles manières de réinventer les motifs Vlisco classiques dans ses dessins et ses illustrations. Il était également très impliqué dans les histoires et récits associés à ces tissus classiques.

La nouvelle génération de talents nigérians locaux a pu faire découvrir ses créations de mode au cours de l’événement. Des collections commandées aux designers Tokyo James et Abiola Olusola ont également été présentées. La collection de vêtements pour homme de Tokyo James, qui comprenait deux tissus Vlisco innovants utilisés pour la première fois, a fait forte impression sur le public. Il a non seulement créé de véritables tenues pour gentleman, mais il a aussi su transformer les tissus Vlisco et réinventer leur nature en les mélangeant à d’autres matériaux avant de coudre l’ensemble avec une extrême précision. Tokyo James a travaillé avec le photographe Terna Iwar sur un film consacré à la mode ainsi que sur sa collection classique (et pourtant très moderne), présentée au cours de la soirée.

 

La créatrice Abiola Olusola nous a ensuite fait vivre un voyage éclectique en nous faisant découvrir ses robes. Adepte des formes audacieuses, elle a su donner vie aux motifs Vlisco classiques et récents. L’impression générale créée par la collection était très positive, grâce à la juxtaposition intéressante des imprimés.

 

Enfin, le cinématographe, styliste et créateur visuel Daniel Obasi a présenté son film afro-futuriste « An Alien in Town », court-métrage très inspiré dans lequel on retrouve aussi le travail d’Abiola’s et de Tokyo’s.

By continuing to use this site you consent to the use of our cookies on your device as described in our cookie policy unless you have disabled them.  more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close