Paramole Omotayo à l’African Fashion Week London 2019

 

Paramole Omotayo, vainqueur nigérian du Vlisco Fashion Fund 2018 et propriétaire et directeur créatif de TESMI, a participé à l’African Fashion Week London (AFWL) le 9 août 2019. L’African Fashion Week London a été créée par Ronke Ademiluyi. Il s’agit de l’un des évènements les plus importants pour la création africaine et d’inspiration africaine. Mettant en avant les créateurs africains établis et en devenir, l’AFWL est en première ligne pour appréhender l’émergence de tendances inspirées par l’Afrique dans l’industrie de la mode.

Au Freemason’s Hall de Londres

TESMI a été le créateur officiel pour le défilé des célébrités organisé par Vlisco au Freemason’s Hall de Londres. Avec sa collection Ties that bind, il a présenté de fascinantes silhouettes illustrant à merveille sa créativité très inspirante. L’expression « des liens qui unissent » représente parfaitement l’âme africaine. Dans cette collection, TESMI explore le lien qui relie les Africains, un lien qui transcende la géographie, le lieu de naissance et la nationalité. TESMI donne vie à ces liens qui unissent dans chacune des créations de sa collection.

 

Là où certaines personnes verront différences et séparation, Paramole Omotayo opte pour un point de vue différent. Ce créateur explore et célèbre la ressemblance et l’unité. « J’ai toujours été fier de mon identité et heureux de tisser des liens avec ma famille africaine élargie, sans distinction de couleur de peau, d’appartenance ethnique ni de religion. L’AFWL m’a offert la possibilité de parler d’unité au travers de mes créations », explique Paramole Omotayo.

 

L’AFWL a présenté le travail de plus de 900 jeunes créateurs et exposants d’Afrique, d’Europe et d’Amérique à près de 80 000 visiteurs, dont des acheteurs, des revendeurs, des professionnels influents du secteur et des représentants des médias.

« J’ai toujours été fier de mon identité et heureux de tisser des liens avec ma famille africaine élargie, sans distinction de couleur de peau, d’appartenance ethnique ni de religion. L’AFWL m’a offert la possibilité de parler d’unité au travers de mes créations »

Paramole Omotayo

Related

By continuing to use this site you consent to the use of our cookies on your device as described in our cookie policy unless you have disabled them.  Read more

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close