Gagnants Vlisco Fashion Fund 2019

BÉNIN: Jean-Marie Sogbossi – AGOSSOU AGOSSI

Lors du développement de la nouvelle collection, Sogbossie avait beaucoup de choses en tête. La femme avant-gardiste moderne avec son exubérance, son drame et sa féminité ; les tissus éblouissants de Vlisco, comme la Galerie des Poèmes, et même le corset d’une petite robe noire. Mais l’inspiration vient surtout du culte des jumeaux au Bénin, où ils sont considérés comme des divinités. Ils disent que les jumeaux ne meurent pas, mais vont plutôt chercher du bois de chauffage dans la forêt. Cette collection est à la mémoire de SOGBOSSI BOKONONON-GANTA Clement AGOSSOU et son jumeau AGOSSI.

DIASPORA: Martha Kabaso – AFROPOLITAN

La collection de Martha Kabaso s’appelle AFROPOLITAN, un terme construit à partir du nom Afrique et un mot grec (polits) qui signifie citoyen. Ses cinq styles représentent les traits d’une femme africaine forte, qui est une leader et qui n’a pas peur de prendre des risques. Elle est sociable et amusante, loyale envers sa famille, travailleuse et une reine. L’un des styles les plus iconiques est celui du modèle vêtu d’un costume trois pièces, debout dans un champ de maïs, ingrédient de base du pap/nshima – un plat bien connu dans les pays africains.

NIGERIA: Jessica Nwalozie – Différentes couches

Un souvenir d’enfance inoubliable pour Jessica Nwalozie était d’observer sa mère s’habiller devant un miroir, et comment les vêtements provoquaient un changement provenant de l’intérieur. Sa collection représente les complexités de la vie d’une femme. Des vêtements apparemment simples réservent des surprises. Observés sous différents angles, ils prennent une nouvelle allure, un nouveau style. Nwalozie s’est inspiré des motifs du tissu Vlisco, de l’accroche narrative et de la forme d’un champignon.

DRC: Florentine Mwema Bukasa – Ma vie en rose

L’objectif de Florentine Mwema Bukasa était de démontrer la manipulation du tissu, d’introduire d’autres matériaux comme centre d’attention et de jouer avec le tissu Vlisco pour créer de nouvelles façons de le porter. Du mélange et de l’appariement des différents imprimés, des manches bouffantes, des découpes, des nœuds et de la manipulation du tissu. Que diriez-vous d’une combinaison déguisée en deux pièces, avec une armature et un nœud papillon ? Ou d’une robe bustier asymétrique dont les diagonales se prolongent jusqu’au bouton. Et Bukasa a terminé son récit avec une robe de mariée en perles, rehaussée de fleurs en imprimé wax.

TOGO: Janvier Kodjovi Djossou– L’élégance à travers le monde végétal

La beauté de la nature qui nous entoure brille dans la collection de Janvier présentée lors du concours Vlisco Fashion Fund au Togo et dénommée ’’L’élégance à travers le monde végétal’’. Des fleurs d’hibiscus, des feuilles de papayer, aux feuilles d’ananas, en passant par la cabosse de cacao à la laitue locale, Janvier a tiré parti de ce qui l’entoure au quotidien en s’appuyant sur les motifs Vlisco.
Le résultat fin et créatif donne des tenues faciles à porter pour des événements particuliers.

RCI: Sonia Nangbo – Eco-Perlé

La collection de Sonia Nangbo s’est inspirée des questions environnementales actuelles. Le plastique, l’imprimé wax et les perles racontent l’histoire de la roturière, Grace, en cinq tenues. Un prince, à la recherche d’une épouse, organise un concours dont le gagnant doit personnifier l’originalité, la beauté et le raffinement. Vêtue de vinyle transparent, Grace prit le dessus sur les 1001 autres concurrents et hypnotisa le roi qui l’épousa. Cette union démontre que les imprimés à la cire et le vinyle transparent peuvent être une solution écologique, tout en étant à la fois agréables et beaux à porter.

Ghana: Minah Korewaah Frempong – CLEARSTORY

La collection CLEARSTORY examine comment l’architecture peut être reflétée à travers la mode. Elle s’inspire de cinq motifs Vlisco ayant des formes géométriques, des couleurs, des grilles et des lignes dynamiques. CLEARSTORY s’adresse aux femmes actives qui aiment se démarquer audacieusement à travers la mode. Le concept de la séance photo était de mettre en valeur les tenues, d’où le fond gris. Parmi les techniques figurent le drapé, l’origami, la manipulation du tissu et le vortex.

By continuing to use this site you consent to the use of our cookies on your device as described in our cookie policy unless you have disabled them.  Read more

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close