facebook_pixel

Les lauréats du Vlisco Fashion Fund se rendent aux Pays-Bas

Les gagnantes du Vlisco Fashion Fund, Belinda Ofori, Constance Mensah et Sali Ouattara, se sont rendues aux Pays-Bas pour assister à la master class incluse dans leur prix. Le Vlisco Fashion Fund est un concours créé pour soutenir les stylistes émergents qui souhaitent lancer ou développer leur propre entreprise de mode. Chaque gagnante reçoit un financement et l’accès à une master class en couture à «Coupeur », grande école de stylisme d’Amsterdam, aux Pays-Bas.

À propos des créatrices

 

Constance Mensah @efuastanzz

La Ghanéenne Constance est graphiste de jour et créatrice de mode la nuit. Avec sa mère, elle crée des collections de prêt-à-porter et des articles personnalisés pour leur clientèle d’Accra, sous le label Efua Stanzz. Même si sa mère lui a appris toutes les ficelles du métier, Constance aiguise actuellement ses talents de couturière en assistant à la formation dispensée à Amsterdam.

Sali Ouattara @liliicreation

Sali voyage sans cesse au-delà des frontières du pays pour les besoins de son label Lilii Creation, marque très populaire qui vend une vaste gamme de prêt-à-porter pour homme et femme. Malgré son emploi du temps très chargé, elle a réussi à se libérer pour participer à la master class en compagnie des autres gagnantes.

 

La master class

L’Institut de stylisme

Lors de leur voyage, les gagnantes du Fashion Fund assistent à une master class de plusieurs jours à l’Institut de stylisme d’Amsterdam, école très réputée. C’est dans cet établissement, connu pour ses exigences de qualité les plus strictes et ses principes méticuleux, que les grands noms de la haute couture européenne ont obtenu leur diplôme. Lors de cette formation, les gagnantes du Fashion Fund aiguisent leurs talents au plus haut niveau, tout en confectionnant de fabuleuses créations !

Voyage au cœur de Vlisco

Constance, Belinda et Sali ont visité plusieurs des services de Vlisco pour prendre à part des formations sur la planification professionnelle et le développement de produits. Elles ont aussi eu l’occasion de découvrir l’histoire, l’identité et le savoir-faire au cœur de la marque Vlisco et de ses designs. Elles ont exploré le département créatif particulièrement dynamique de Vlisco et ont fait connaissance avec nos créateurs : ce fut une rencontre très spéciale puisque le hasard a voulu que les filles portent justement les motifs présentés, créés par les designers Vlisco. Elles ont aussi visité la salle des archives qui abrite plus de 350 000 motifs et dessins originaux Vlisco. Et bien sûr, elles ont fait le tour de l’usine, où elles ont pu voir comment une technique artisanale de 170 ans donne encore vie à chaque motif Vlisco aujourd’hui.

« Quand j’ai commencé la Master Class, j’étais pressée de concevoir un modèle pour ma jupe. Mais Fabiane, le professeur, m’a dit d’étudier d’abord le tissu et de concevoir le modèle ensuite », raconte Belinda. « Le résultat était entièrement différent. Maintenant, j’attends d’abord que le tissu me parle. Il m’inspire dans la création. »

Belinda Ofori @turquoise_bel

Âgée de 25 ans, Belinda est la dernière gagnante du Fashion Fund du Ghana. Elle a récemment fait un pas décisif en quittant son poste de graphiste à mi-temps pour devenir créatrice de mode à plein temps. C’est avec le plus grand plaisir qu’elle consacre toutes ses journées à son label Turquoise, marque montante.

Master Class – Partie II

Après la première semaine de la Master Class, les futurs stylistes ont profité d’un week-end de shopping bien mérité et arpenté les rues d’Amsterdam avant de se remettre au travail au Master Tailor Institute, au service de marketing de Vlisco et sur la scène de la haute couture néerlandaise.

 

Comme la publicité fait partie de toute entreprise, les lauréates du Fashion Fund ont rejoint le service de marketing de Vlisco pour des présentations et des ateliers sur les toutes dernières tendances et les secrets du métier en termes de contenu et de marketing. Belinda, Constance et Sali ont pu se faufiler dans les ateliers de haute couture de créateurs de renom comme Claes Iversen et Viktor&Rolf, un grand moment de rencontre entre talents.

 

Le programme du Master Tailor Institute incluait la pose de patrons de coupe et la création d’une jupe au cours de la première semaine, suivies de techniques de moulage et de drapage, ainsi que de la confection d’un corset au cours de la deuxième semaine. Le résultat ? Une mise en scène enchanteresse.

By continuing to use this site you consent to the use of our cookies on your device as described in our cookie policy unless you have disabled them.  more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close